Offre stage Master 2

Annonce Publiée le
En direct

Le Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille fête ses 50 ans ! -

Équipe : Régulation Spatio-Temporelle de la Signalisation – Scaffolds et Phosphoinositides

Encadrante : Rania Ghossoub

Cheffe d’équipe : Pascale Zimmermann

Localisation : Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM)

 

Contexte : Les interactions entre les cellules cancéreuses et leur microenvironnement favorisent la progression tumorale et la résistance à la thérapie. Au cours des dernières années, il est devenu évident que les vésicules extracellulaires transportent des messages complexes qui influencent le comportement de cellules réceptrices et participent largement à la communication intercellulaire. Par ailleurs, les vésicules extracellulaires représentent une source de biomarqueurs potentiels pour le pronostic/diagnostic et peuvent être utilisés comme outils thérapeutiques. Une meilleure caractérisation des mécanismes moléculaires qui régulent les échanges vésiculaires est donc indispensable pour une approche diagnostique et thérapeutique rationnelle.

Concept : Dans ce contexte, nous nous intéressons aux syndecans, protéines transmembranaires dont nous avons démontré l’importance pour la signalisation vésiculaire et qui sont dérégulées au cours de la tumorigenèse et la progression tumorale. Le domaine extracellulaire des syndecans peut être clivé, ce qui va générer une forme syndecan-CTF transmembranaire retrouvée majoritairement dans les vésicules extracellulairesde petite taille (nanovésicules). Cependant, les acteurs du clivage des syndecans dans le contexte de la biogenèse de ces nanovésicules ne sont pas connus. Le laboratoire a identifié par analyse protéomique la métalloprotéase ADAM10 comme partenaire des syndecans et a montré qu’ADAM10 est impliqué dans le clivage et l’adressage des syndecans-CTF aux nanovésicules.

Objectifs :  Ce projet a pour but 1- d’étudier si ADAM10 affecte la biogénèse des vésicules extracellulaires, 2- de déterminer dans quels compartiments ADAM10 clive les syndecans (membrane plasmique vs endosomes vs vésicules extracellulaires), 3- d’analyser l’impact d’ADAM10 sur l’activité des vésicules extracellulaires, en particulier sur les cellules endothéliales. A terme, cette étude permettra de clarifier le rôle des complexes syndecans/ADAM10 dans l’angiogénèse tumorale.

Techniques utilisées : Le candidat se familiarisera avec les expériences de culture cellulaire, les études de perte et de gain de fonction de protéine, la purification de vésicules extracellulaires, la biochimie et les études de microscopie.

Candidatures : Veuillez adresser CV, lettre de motivation, notes M1/M2 et coordonnées d’un référé à l’adresse suivante rania.ghossoub@inserm.fr