Etude de la régularisation des molécules de surfaces et impact sur la survie des cellules tumorales circulantes (CTC) en condition de flux

Nous étudions les cellules tumorales circulantes en tant que biomarqueur peu invasif permettant de suivre l’évolution des tumeurs.
Nous nous focalisons sur les capacités d’adaptation de ces cellules en réponse aux stress rencontrés dans la circulation (frottement, tiraillement, perte d’adhésion avec une matrice….), aux traitements anti-cancéreux reçus et au système immunitaire anti-tumoral.
Etablir les moyens requis pour survivre dans ces conditions nous aidera à mieux comprendre les différentes étapes impliquées au cours du processus métastatique et comment les cibler à un stade précoce.
Pour la réalisation de ce projet, nous utilisons des prélèvements issus de patients, des lignées de cellules tumorales et un système de micro-fluidique permettant de récapituler certains stress liés au flux sanguin. Les cohortes et les modèles impliqués sont déjà établis dans le laboratoire.
Des candidats très motivés, curieux et brillants sont recherchés. Pour la réalisation de leur projet, l’équipe leur assurera un support scientifique et technique de qualité sur des technologies de pointe.

En direct

Les mitochondries nouvelles cibles thérapeutiques potentielles dans le cancer du pancréas -