Etudier le rôle des cellules des zones de transition dans l’initiation tumorale

Les zones de transition (ZT) représentent une transition abrupte entre deux types d’épithélium et sont retrouvées dans plusieurs tissus tels qu’entre le canal anal et le rectum. Pour des raisons qui sont encore inconnues et peu investiguées, ces ZT sont susceptibles de développer des cancers mortels chez l’homme. Notre laboratoire a montré que ces régions représentent une niche pour des cellules ayant des caractéristiques de cellules souches ayant un rôle dans le maintien de l’homéostasie tissulaire (Mitoyan L, Chevrier V, Charafe-Jauffret E, Ginestier C & Guasch G in progress) mais leur rôle dans l’initiation tumorale est peu connu. Nous avons développé un modèle murin permettant récapitulant les étapes précoces de la tumorigenese des ZT anorectales en exprimant un oncogène KRasG12D muté de façon inductible et spécifiquement au niveau de la ZT.   En utilisant ce modèle murin in vivo complémentés de culture tridimensionnelle d’organoides récemment élaborée au laboratoire, le projet consistera à identifier une signature pré-néoplasique des cellules de la ZT après induction d’un l’oncogène. Dans ce projet, les résultats obtenus permettront dans le futur de mieux comprendre comment bloquer l’initiation des cancers et leur progression.

En direct

Les mitochondries nouvelles cibles thérapeutiques potentielles dans le cancer du pancréas -