CTD4EP Medical nanoparticles conceptual image

Nanoparticules et ciblage thérapeutique

Voir les publications

Traitement du cancer de la prostate

Nous avons identifié Hsp27 comme un gène fortement surexprimé dans le cancer de la prostate résistant à la castration (CRPC). Hsp27 knockdown en utilisant des oligonucléotides antisens (ASO) et siRNA augmente l’apoptose et améliore l’hormonothérapie et la chimiothérapie en PC. Nous avons développé un OLS de 2e génération ciblant Hsp27 qui a été homologué (OGX-427) et un essai clinique de phase II est en cours. Nous avons identifié 226 partenaires d’interaction de la Hsp27 à l’aide d’écrans bi-hybrides et avons découvert de nouvelles fonctions potentielles de la Hsp27 telles que la maintenance télomérique, l’épissage de l’ARN et la réparation de l’ADN par NHEJ. Nous espérons comprendre les mécanismes menant à la surexpression de la Hsp27 et identifier les commutateurs moléculaires sous-jacents à la PC. Nous avons montré le rôle du partenaire Hsp27 TCTP pendant l’évolution du PC : L’arrêt du TCTP induit par l’ASO restaure la sensibilité aux hormones et au docetaxel en améliorant l’apoptose et en retardant la progression tumorale. Nous avons développé et breveté une première génération d’ossature phosphorothioate TCTP ASO qui régule à la baisse le niveau d’expression de l’ARNm et des protéines. Nous avons récemment mis au point et breveté une deuxième génération d’oligonucléotides antisens modifiés par des lipides (LASO) capables de réguler à la baisse les niveaux de TCTP sans aucun agent transfectif (TCTP-LASO) dans les cellules cancéreuses de la prostate, permettant de rétablir la fonction normale de la protéine p53, une protéine suppressive de tumeur. Nous avons également démontré que TCTP-LASO forme des nanomicelles que nous pouvons utiliser pour inclure des médicaments pour la thérapie combinée. Nous allons maintenant développer des nanoporteurs fonctionnels polyvalents et biocompatibles pour l’administration ciblée de médicaments radiopharmaceutiques et anticancéreux dans le cadre de la LMFP en tant que théranostiques innovants dans le traitement du cancer de la prostate. Ce programme est désormais labellisé par Aix-Marseille Université Initiative d’excellence (Amidex Emergence et Innovation 2018 « Nucleolipid-based nanocarriers for theranostics in prostate cancer »).